untitled8

Oui, je suis triste : mon petit chat Daffy n'est pas bien du tout.

Quand nous sommes rentrés du travail hier soir, il était malade : il n'arrêtait pas de pleurer, même de grogner si on le touchait ou si on ne le touchait pas d'ailleurs. Il nous a fait passer une partie de la nuit couché entre nous deux à pleurer et à geindre. On a longtemps hésiter à l'amener chez le vétérinaire et puis non.

Ce matin, même état du petit Daffy. Donc, c'est décidé : on a pris une heure de RTT cet après-midi et on l'a amené chez le vétérinaire. Dans la voiture, je suis passée derrière avec lui, il n'est pas resté dans sa cage de transport et il est venu se blottir dans mes bras.

Arrivé chez le médecin, il a été pris de convulsions : le médecin lui vite fait une piqûre qui doit le laisser dans un coma pendant 16 à 18 heures pour qu'il soit appaisé et le met sous perfusion pour laver tout son sang.

Car, il pense que c'est un empoisonnement au produit bleu contre les escargots.

Demain soir, nous aurons des nouvelles.

Il nous manque déjà, personne dans nos jambes à miauler pour réclamer à manger ou des câlins. Ceux qui le connaissent savent combien il aime les câlins.

Je m'en veux terriblement de ne pas l'avoir amener hier soir chez le vétérinaire, mais on ne pense pas toujours au pire. D'après le médecin, comme il est jeune et en bonne santé, il peut s'en remettre. Espoir !

J'ai les larmes aux yeux en écrivant ces lignes mais j'avais envie de partager avec vous ce moment pénible (Daffy est un peu comme notre bébé).

Je vous donnerai des nouvelles dès que j'en aurai.

Bisous à tous et toutes et merci d'être à mon écoute.

Bonne soirée.